Les Défis Fantastiques débarquentsur smartphones et tablettes

Capture d'écran des la vidéo de présentation de l'appli Défis Fantastiques
Capture d'écran des la vidéo de présentation de l'appli Défis Fantastiques © Radio France

Les Défis Fantastiques de Ian Linvingstone et Steve Jackon appartiennent au monde des livres de jeu de rôle. Avec 14 millions d'exemplaires vendus en France, c’était LE gros succès des années 80.

Gallimard Jeunesse, après Le Petit Prince à Noël, a choisi de donner une vie numérique à ces Défis pour les relancer.

- Le premier épisode, que nous avons pu tester avant sa sortie s’intitule « Le Manoir de l'Enfer »

Attention, le Manoir de l'Enfer, j'en connais qui n'en sont jamais sortis vivants, attaqués par les démons ou des humains, sacrifié lors d'une messe noire. Pour la version numérique, en fait, le dispositif est assez simple, mais une appli avec de la 3D. Par exemple, pour le jeu de dés. Cela ressemble à un livre, mais c'est un livre interactif. On joue contre la machine, mais on n'a plus besoin de ses dés, de son crayon, de sa gomme et son cahier. Terence Mosca, de TM Consulting, a conçu l'appli.

Interview de Terence Mosca

Pour rester dans l'esprit du livre, on peut aussi de tricher, c'est-à-dire aller voir le résultat sur le choix d'une option, avec une large place laisser aux illustrations de Tim Sell, un respect des graphismes, et pas d'invention par rapport à la série connue.

- Pas de vidéo non plus, même si les auteurs du « livre dont vous êtes le héros » viennent du monde du jeu vidéo.

Quand on dit Ian Livingstone, il faut penser Tomb Raider et Lara Croft. Toute cette génération dopée au jeu vidéo adore aussi l'expérience de la lecture-jeu dans les défis fantastiques.

Interview de Terence Mosca

__

Une appli vendue 5,49 euros sur androïd et système Apple, avec des objectifs de vente plus modestes : 10 ou 15 000 applis vendues serait un bon score.

Le Manoir de l'enfer c'est pour début mai, et viendront en septembre deux autres titres de la série.

L’expo Virtualiaà voir en ce moment au Centre des arts d'Enghien-les-Bains

La collection des objets du spectacle du Musée des arts forains de paris, revisités par les nouvelles technologies et les anciennes.

Du jeu de miroir à la réalité augmentée, comment mettre en lumière un objet artisanal, élément d'un décor de spectacle.

Centre des arts d'Enghien-les-Bains

12-16 rue de la Libération - 95880 Enghien-les-Bainswww.cda95.fr / YWNjdWVpbGNkYUBjZGFydHMuZW5naGllbjk1LmZy T. 01 30 10 85 59 / F. 01 30 10 88 99

Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 19h, le samedi de 14h à 19h, le dimanche de 14h à 18hJusqu'au 30 juin 2013

La dessinatrice Marianne Maury Kaufmann commente l’actualité en dessins

Marianne Maury Kaufmann
Marianne Maury Kaufmann © Jean-Marc-Pau

Pour savoir qui est Marianne Maury Kaufmann, pensez à Gloria dans le supplément de presse régionale et du JDD, Fémina .

Marianne Maury Kaufmann est aussi l'auteure d'un livre de nouvelles, Pas de chichis , chez Fayard. Elle met en scène, comme elle sait le faire avec le dessin, une série de personnages confrontés à l'absurdité de l'époque ou à leurs propres contradictions.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.