Théâtre, danse, musique, et marionnettes ont pris leurs quartiers d'été à Paris. Au programme de cette 22° édition du festival, plus d'une dizaine de spectacles payants ou gratuits ou 4 coins de Paris, mais aussi dans le département du 92, et du 93.

Dans le 15°arrondissement au théâtre le Montfort vous pouvez découvrir jusqu'au 6 août la version très décalée de « Beaucoup de Bruit pour rien » de Shakespeare par les « 26 000 couverts », une compagnie totalement déjantée que Rafaela Biry-Vicente a rencontrée.

Après plusieurs spectacles déambulatoires totalement dingues, comme "Sens de la Visite", où les comédiens trimballent les spectateurs dans des chariots, les Dijonnais créeent un pays. Rien que ca : la Poddémie, une petite île de l'atlantique Sud où l'on fait du Kitou

Depuis 15 ans, cette joyeuse bande a donc décider de casser les codes. et de fuir le théâtre classique et les lieux conventionnels pour emmener l'art, qu'elle veut populaire sur les marchés; les parkings ou dans les gymnases avec par exemple le 1° championnat de France de n'importe quoi.

Philippe Nicolle est le metteur en scène, cofondateur des "26 000".

Alors forcément quand ces foux furieux s'attaquent au grand William, il ne faut pas s'attendre à la version "Beaucoup de bruit pour rien" de Kenneth Brannag.

C'est vraiment rien de tout cela. Mais le problème, c'est que je peux rien vous dire, cela fait 5 ans et 200 représentations que le public et la presse garde le secret. Alors ne comptez pas sur moi pour tout balancer, ce serait criminel. Allez, je vous donne quand même 2, 3 pistes. Il y a un peu de Shakespeare, un peu revisité dirons nous, sauf la quadrille de la fin.

Il y a surtout une réflexion sur le théâtre pour Philippe Nicole.

Puis, comme toujours le public fait partie du spectacle, un bonheur pour Anne Gaelle, qui joue le rôle de Hero.

La pièce est complètement déroutante, du coup quelques spectateurs partent avant la fin. Mais tous les autres finissent par rire à gorge déployée. Comme Christine et Tatiana qui sont ravis d'être tombés dans le panneau du spectacle mystère.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.