Effroi et pain grillé
Effroi et pain grillé © CC BY-SA 2.0 / Instant Vantage

Faute de parvenir à expliquer si le trou noir gigantesque révélé à Heidelberg va digérer la planète le 21 décembre prochain, Hugo Combe s'intéresse aux manifestations extérieures de nos émotions et à la façon de les décoder...

Une étude israélienne vient de révéler que, contrairement à ce qui est communément admis, il est bien plus difficile de déchiffrer une émotion intense, chez autrui, en s'intéressant à sa manifestation faciale qu'à sa ma manifestation corporelle. En d'autres termes, lire les émotions sur le visage seul est souvent trompeur alors que, comme le dit la plantureuse chanteuse Shakira, les hanches ne mentent pas. Une étude à lire en ligne et entre les pages 1225 et 1229 du dernier volume de la revue Science .

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.