Quelques jours avant le début de l'Oktoberfest à Munich en Allemagne, peu de temps après que la Maison Blanche a révélé la recette secrète de la bière brassée spécialement pour Barack Obama, la bière est à l'honneur en ce mois de septembre, dans des proportions souvent inquiétantes.

Pour lutter contre les méfaits du binge drinking , ou défonce éthylique, des études de psychologie comportementale cherchent à comprendre ce qui pousse les consommateurs à boire toujours plus et toujours plus vite. Récemment, des chercheurs de l'Université de Bristol ont mis en évidence que la vitesse de consommation de la bière dépendait de la forme du verre. La prévention progresse et les résultats qui le prouvent sont parus dans la revue PLoS One !

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.