Castor (Beavers Breakfast)
Castor (Beavers Breakfast) © CC BY-NC-ND 2.0 / Property#1

Adieu, veau, vache, cochon, couvée... Vous êtes devenus inutiles : demain, on mangera du bois ! Une étude publiée dans la revue Pnas par Y.-H. Percival Zhang de l'Institut polytechnique de Virginie et de l'Université d'état de Blacksburg aux États-Unis montre en effet qu'il est possible, grâce à la biologie synthétique, de transformer la cellulose du bois en amidon. La cellulose se trouve en abondance à la surface de la Terre mais n'est pas comestible. L'amidon, à l'inverse, est plus rare, mais tout à fait nutritif. Cette petite transformation, si elle n'était pas aussi coûteuse, pourrait ainsi contribuer grandement à la fin de la faim dans le monde.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.