Pascal Demolon et Luc Martinage se font des films en studio ce soir. En deuxième partie d'émission, Guillemette Odicino tire le portrait de Joan Crawford.

Pascal Demolon au festival de la fiction TV de La Rochelle 2015
Pascal Demolon au festival de la fiction TV de La Rochelle 2015 © Maxppp / MAXPPP/CAROLINE BLUMBERG/MAXPPP

Plus connu pour ses seconds rôles qu’en tête d’affiche, Pascal Demolon est l’invité de Guillemette Odicino pour cette deuxième soirée d’août.

Homme de radio depuis Radiostars, il revient sur sa carrière, en studio. Spécialiste du personnage secondaire comme l’a été Julien Carette dans les années 30, il raconte son ascension récente en haut du podium. Il tiendra en effet l’un des rôles principaux du long-métrage Olivier Casas, début 2017. Comment le millionnaire fêtard de Five deviendra-t-il le pote gênant de Baby Phone ?

De son côté, le directeur de production et régisseur Luc Martinage répond à une question simple, mais fondamentale : comment gère-t-on un plateau de cinéma ? Du tournage de Comment c’est loin à celui des Ogres, il évoque les enjeux de ce poste-clé.

Le tube d'été de Pascal Demolon :  "Say It Ain’t So, Joe" Murray Head

Histoire d’elles : Joan Crawford

L’actrice-vedette de cette deuxième heure est Joan Crawford, oiseau de nuit glamour et sexy. Les archives audio retracent la vie et la carrière d’une femme oscarisée, féministe et dominatrice.

Ann Blyth et Joan Crawford dans "Le Roman de Mildred Pierce" (1946)
Ann Blyth et Joan Crawford dans "Le Roman de Mildred Pierce" (1946) © Sipa / RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA

Filmographie sélective

Archives INA et extraits sonores

  • Joan Crawford, "Live at Town Hall, April 8 1973".
  • Documentaire "Joan Crawford : Always The Star", 1996.

Retrouvez-nous aussi sur Facebook et sur Twitter (@OdicinoG) !

Crédits générique : "Have some pride" de People Like You (Pschent).

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.