Pour continuer à décryper l'actualité et ses secrets pendant l'été, retrouvez chaque samedi deux enquêtes diffusées cette année.

Ces milliards économisés sur le dos des pauvres

Urgences à l'Hôpital de la Pitié Sallepétrière
Urgences à l'Hôpital de la Pitié Sallepétrière © MaxPPP/Guy Gios

1,5 millions de personnes ne bénéficient pas d’une couverture médicale alors qu’elles pourraient y prétendre avec le dispositif appelé CMU-C . Tout cela parce que remplir un dossier est un véritable parcours du combattant. Elles se retrouvent aux services des urgences qui diagnostiquent de nombreux cancers ou tuberculoses .

Pour régler le problème, une sénatrice écologiste, tout comme l’ex syndicaliste François Chérèque, proposent de rendre automatique l’attribution de la CMU-C à tout bénéficiaire du RSA . Mais desrésistances se font jour dans la haute administration .

L’ensemble des droits sociaux non utilisés représentent 5 milliards d’euros . Une somme qui fait frémir à Bercy. Thierry Mandon, le ministre en charge de la simplification administrative, a cependant demandé à ce que l’attribution automatique de la CMU-C soit mise à l’étude. Cette seule mesure ne couterait « que » 100 à 200 millions d’euros. Une enquête de Jacques Monin.

Au cœur des supporters marseillais

Autonomes pour vendre les 28 000 places des virages du Vélodrome, mais aussi des produits dérivés, maîtres de la sécurité… les supporters marseillais ont la mainmise sur « leur » tribune, au point de devenir des supporters professionnels . Tellement professionnels qu'ils cherchent même à faire du bénéfice avec un système de double billeterie... un système que les présidents successifs de l'OM ont cherché à combattre... en vain. Une enquête de Philippe Randé.

Le stade Vélodrome à Marseille.
Le stade Vélodrome à Marseille. © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.