Que fait vraiment Ségolène Royal à l’ambassade des pôles, et comment utilise-t-elle les moyens que le ministère des Affaires étrangères met à sa disposition ?

Ségolène Royal s'exprime durant le Climate Finance Day à Paris, le 11 décembre 2017.
Ségolène Royal s'exprime durant le Climate Finance Day à Paris, le 11 décembre 2017. © AFP / ERIC PIERMONT

Par Sylvain Tronchet, cellule investigation de Radio France

1 - Enquête sur les moyens publics du Quai d’Orsay utilisés par Ségolène Royal

Ambassadrice chargée des pôles, Ségolène Royal utilise les moyens mis à sa disposition par le Quai d’Orsay pour des missions qui semblent éloignées de la diplomatie. Notre enquête montre que son cabinet participe à des inaugurations en province, à la promotion de ses livres ou au fonctionnement de sa fondation.

Lire l'enquête

► VIDÉO - Ségolène Royal : le mélange des genres de l'ambassadrice des pôles :

2 - Projets inachevés, rares mécènes : à quoi sert la fondation de Ségolène Royal ?

Créée en février 2018, Désirs d’avenir pour la planète a mené très peu de projets à terme depuis cette date. Les échecs qu’accumule la fondation contrastent avec la présentation qu’en fait régulièrement sa présidente.

Lire l'enquête

3 - L'agenda singulier de l’ambassadrice Ségolène Royal

Entre la promotion de ses livres, les inaugurations en province, sa fondation et les rendez-vous médiatiques, Ségolène Royal trouve-t-elle le temps le temps d’assurer pleinement ses fonctions d’ambassadrice chargée des pôles ?

Lire l'enquête

4 - Laponie : quand Ségolène Royal veut absolument faire du chien de traîneau

L'un des premiers déplacements de Ségolène Royal en tant qu'ambassadrice des pôles s'est déroulé en Laponie, en novembre 2017. L'ancienne ministre y allait pour donner une conférence, mais il fallait que son programme comporte un autre point : faire du chien de traîneau.

Lire l'enquête

Programmation musicale de Secrets d'info

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.