Paris est la ville au monde où Airbnb propose le plus d’appartements à la location touristique. Plus de 20 000 d'entre eux sont non déclarés et donc illégaux.

Vue de Paris
Vue de Paris © Maxppp / Nicolas Kovarik/maxPPP/Frédéric Poirier/RF

L'enquête : Airbnb s'accapare le coeur de Paris

Ce nouveau marché a explosé ces deux dernières années, avec des conséquences catastrophiques pour certains hôteliers. Au cœur de Paris, des milliers d’appartements sont transformés en meublés touristiques. Si Airbnb remporte un tel succès, c’est parce que cette activité peut se révéler extrêmement lucrative pour les propriétaires d’appartements. Aujourd’hui des immeubles entiers sont rachetés par des investisseurs qui les transforment en meublés touristiques, mais sans les déclarer, donc en toute illégalité. La Ville de Paris tente d’endiguer ce phénomène.

►►► L' enquête complète de Sylvain Tronchet à écouter et à lire ici

L'interview : Christophe Labbé , co-auteur de "L'homme nu, la dictature invisible du numérique"

Dans « L’homme nu. La dictature invisible du numérique » (Plon/Robert Laffont), coécrit avec l’écrivain Marc Dugain, Christophe Labbé journaliste d’investigation au Point, décrit avec précision et une certaine dose de pessimisme, la façon dont l’industrie du numérique –  Google, Apple, Facebook et Microsoft – alliés aux grandes agences de renseignement, a pris le contrôle de nos vies. Une dictature douce car ce contrôle ne s’exerce pas sous la contrainte mais avec l’accord de chacun d’entre nous, les utilisateurs de smartphones, ordinateurs, tablettes ou tout autre objet connecté qui sont censés faciliter nos vies. En clair : une servitude volontaire où l’on cède son identité numérique, son intimité en échange de services en libre accès, officiellement... Et pour quelle contrepartie ? L’ultra-surveillance des individus et donc des libertés en moins. Et un objectif : faire de chacun un consommateur compulsif caché derrière son écran.

►►► L'interview de Christophe Labbé à écouter ici

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.