L'enquête : Les musées français tardent à restituer les biens juifs spoliés par les nazis

Le ministère de la culture a remis en mars dernier  trois tableaux aux ayants droit de leurs propriétaires spolies par les nazis
Le ministère de la culture a remis en mars dernier trois tableaux aux ayants droit de leurs propriétaires spolies par les nazis © MaxPPP/Christophe Petit Tesson

Un an et demi aprèsla commission mise en place par Aurelie Filippetti pour retrouver les ayant droits des œuvres spoliés qui dorment dans les musées français, le bilan est maigre. 27 familles sur 2000 ont été identifiées .

Les chercheurs travaillent sur de vieilles photos en noir et blanc , sans disposer des pièces annexes qu’il leur faut quémander au ministère des affaires étrangères, ce qui rallonge les délais.

A cela s’ajoute des réclamations pour des œuvres qui ont été achetées par les muséessans qu’ils sachent qu’elles avaient été spoliées. Ce qui a multiplié les contentieu x, y compris à l’étranger .

Un habitant de Montreuil, Alain Monteagle a ainsi retrouvé un tableau du peintre Constable au Musée de la Chaud de Fond en Suisse . Tableau qu’on refuse de le lui restituer arguant du fait qu’il a été acheté de bonne foi. La famille Allemande Silberberg réclame un Cezanne au musée de l’Orangerie à paris . Mais la direction des musées français estime que la preuve de la spoliation n’a pas été établie.

Pour éviter ce type contentieux, des voix réclament que des recherches soient faites sur tous les tableaux d’avant 1945 dont l’historique n’est pas clair. Mais là encore, le message a du mal à passer.La suite de l'enquête, en cliquant ICI.

L'interview - Michel Legrand pour son livre, Les secrets d'un juge.

Michel legrand
Michel legrand © Radio France

Magistrat durant 40 ans, Michel Legrand a enquêté sur les affaires d'état, les affaires de terrorisme et les plus grands dossiers criminels

Il publieLes secrets d'un juge. Comment la justice se fait le bras droit du pouvoir,chez Fayard.

"Pour un magistrat, pas besoin de téléphoner à la chancellerie, il suffit d'être conformiste, lisse, sans bavure, il suffit de deviner ce que veut le pouvoir."

Michel Legrand nous révelle les dessous du monde judiciaire, comment il s'organise pour être conforme au attentes dupouvoir exécutif, dont les interventions ne sont pas celles qu'on imagine ... Pour "secrets d'nfos", il revient sur son livre ainsi que sur certaines affaires et pratiques.

A la barre - DSK vraiment tout nu

Chaque semaine, retrouvez la plaidoirie imaginaire de notre grand orateur, maitre Carminati, ecrivain et avocat.

DSK au procès du Carlton
DSK au procès du Carlton © Maxppp / Yoan Valat

Mesdames et messieurs les auditeurs,

Dominique Strauss Kahn va sans doute être relaxé des poursuites del’infraction de proxénétisme aggravé qui lui était reproché depuis mars 2012.

Il n’y aura certainement pas d’appel.

Si c’est un « justiciable comme les autres » , comme on le Tribunal l’a rappelé, alors examinons son préjudice ... La suite de la plaidoirie à découvrir ICI.

Un monde de rumeurs - Le Petit Nicolas : usurpateur de haut vol

Chaque semaine, Margaux Duquesne se met au diapason des rumeurs de notre monde ...

19 juin 2014, Fancisco Nicolás Gómez Iglesias sert la main de Felipe VI, le roi tout juste couronné.
19 juin 2014, Fancisco Nicolás Gómez Iglesias sert la main de Felipe VI, le roi tout juste couronné. © EFE/Luis Tejido/maxppp

Cette semaine, la rumeur se trouve du côté de l' Espagne, où un jeune homme de 20 ans a semé… une sacrée pagaille…

Des hommes d’affaires espagnols, des politiques hauts placés, jusqu’au roi…ils se sont tous fait bernés par celui que les médias surnomment : Le petit Nicolas.La suite de sa chronique, c'est ici. __

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.