L'enquête - Les services secrets turcs ont-ils frappé en plein Paris ?

"Secrets d'info" s'intéresse à un crime politique commis en plein coeur de Paris.

la communauté kurde rend un dernier hommage aux trois militantes assassinées
la communauté kurde rend un dernier hommage aux trois militantes assassinées © reuters

Le 9 janvier 2013 , trois militantes kurdes , dont une grande figure de larésistance kurde parisienne, Sakiné Cansiz, étaient assassinées.

La juge d’instruction Jeanne Duye r a aujourd'hui bouclé son enquête.

Ömer Güney, 32 ans a été mis en examun . Il est actuellement en détention provisoire.

L'hommenie toute implication, mais des caméras de surveillance, des résidus de poudre trouvés dans un sac lui appartenant, et del’ADN des victimes sur ses vêtements le désignent commele suspect numéro un.

Les services secrets turcs pourraient être impliqués dans ces assassinats. De nombreux éléments accréditent cette thèse :

  1. "Secrets d'Info" révèle qu'un ami venu voir Ömer Güney en prison a reconnu qu’il lui avait délivré un message codé à destination du MIT. Par ailleurs, nous sommes en mesure d'affirmer que les services secrets français avaient placé sur écoute le principal suspect avant les assassinats. Mais le contenu de ces écoutes reste classé secret défense.
  2. Ömer Güney a photographié des centaines de cartes d’adhérents de militants kurdes.
  3. Une conversation entre une voix qui s’apparente à la voix d'Ömer Güney , et un responsable du MIT (les services secrets Turques) qui a été versée au dossier judiciaire, évoque l’assassinat d’un autre militant kurde à Paris.
  4. La presse turque a publié ce qui ressemble à un ordre de mission émanant du MIT commanditant l’assassinat de Sakiné Cansiz.

L’hypothèse d’une dissidence au sein du MIT, pour torpiller un processus de négociation qui venait de débuter entre le pouvoir turc et le PKK , prend donc forme. La suite de l'enquête de Jacques Monin, à retrouver ICI.

L'interview - Marie - Laure Le Foulon à propos de son livre " Lady Mensonge"

Marie-Laure Le Foulon, "Lady Mensonge"
Marie-Laure Le Foulon, "Lady Mensonge" © Radio France / Alma éditions

Marie-Laure Le Foulon est journaliste.

Dans"Lady Mensonge" ( Alma éditions), elle lève le voile sur une imposture d'envergure : l'histoire de Mary Lindell , une anglaise devenue fausse héroïne de la résistance française.

Selon sa légende, elle aurait montéun réseau pour exfilter des pilotes anglais.

Peu connue en France, c'est une véritable icone outre Manche devenue à l'aurée des années 80 le symbole de la résistance.

Hollywood s'est même penché sur son destin et en a fait un film .

Comment cette femme a-t-elle réussi à se bâtir une fausse histoire?

Marie-Laure Le Foulon a percé ses secrets et les révèle au micro de "secrets d'info".

Une interview à retrouver ICI

A la Barre - Salle de shoot et droit tordu

Two wealthy Chinese opium smokers
Two wealthy Chinese opium smokers © / Fae

Mesdames et Messieurs les auditeurs,

Suite autexte voté le 7 avril par l’Assemblée Nationale , la Mairie de Paris estime que la première des « salles de shoot » pourrait voir le jour début 2016.

Pour les uns, il s’agit d’une transgression : la loi interdit l’achat, la vente, la détention et la consommation de drogue – alors pourquoi la loi l’autoriserait, et qui plus est sur des fonds publics ?

Mais d’abord, est-ce nouveau que la loi transgresse la loi ?

Non ! le droit est sinueux, et parfois même tordu : on préfère alors parler « d’exception » plutôt que de « transgression ».

Par exemple, la qualité de chirurgien agissant dans le cadre d’un acte médical indispensable à la vie empêche d’être poursuivi pour mutilation volontaire en cas d’amputation.

Que la loi fasse exception à la loi est banal.

La question serait plutôt, s’agissant de cetteexception-transgression nouvelle du « droit de se droguer » , de savoir dans quel lieu elle s’exercera ... La suite de la plaidoirie, à retrouver ICI.

19h33
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.