Premier vaccin annoncé, le Spoutnik V n’est toujours pas homologué par l’agence européenne des médicaments. Si ce retard fait les affaires des dirigeants européens, il semble avant tout dû à des considérations administratives et scientifiques.

En juin 2021, le vaccin russe Spoutnik V n'était toujours pas autorisé en Europe.
En juin 2021, le vaccin russe Spoutnik V n'était toujours pas autorisé en Europe. © Getty / Thiago Prudêncio/SOPA Images

La Russie a annoncé en fanfare à l'été 2020 la mise au point d'un vaccin contre la Covid-19. Pour donner l'image d'un pays à la pointe de la recherche médicale, la Russie a également largement communiqué sur les cargaisons de vaccins envoyés à travers le monde.

Mais au-delà des annonces et des images, le vaccin Spoutnik V n'a toujours pas été autorisé au sein de l'Union Européenne. En cause : un imbroglio administratif de nombreuses questions en suspens sur les conditions de l'expérimentation du vaccin, sur les résultats annoncés et sur de possibles effets secondaires.

Lire l'enquête 

Programmation musicale de Secrets d'info

L'équipe