Plan de campagne, près de Marseille, est un immense site commercial. Plus de 150 enseignes y sont implantées. Près de 6 000 personnes y travaillent. Depuis 40 ans, les magasins bénéficient d'une dérogation préfectorale pour ouvrir le dimanche. Or, il y a près d'un mois, deux syndictas, la CGT et la CFDT, ont remis en question cette prérogative pour 25 enseignes. Les patrons concernés, peuvent en fait ouvrir leur boutique, à condition de faire appel à des membres de leur famille pour les aider. En revanche, s'ils emploient du personnel ce jour là, il risque une amende de 1 500 euros par salarié ! Malgré cette menace d'une lourde amende, certains font quand même appel aux personnels. Rencontre sur place dimanche dernier avec des commerçants, des salariés et des clients. NB : le 12 mars prochain, patrons et salariés favorables à l'ouverture des magasins le dimanche, vont monter sur Paris pour manisfester et interpeller ainsi les pouvoirs publics. Antoine Ly

invité(s)

Léon Salto

rapporteur, Fédération des Entreprises de commerce et de la distribution (FCD)### Karl Ghazi

secrétaire général CGT commerce et services Paris### Jean-Emmanuel Ray

Professeur de droit du travail à la Sorbonne Auteur de "Droit du travail, droit vivant", 15° édition octobre 2006### programmation musicale

Toma Sidibé

Dugukolo segenna ### Charlélie Couture

Ma Marseillaise

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.