Qui n'a jamais pesté contre le service client d'une assurance ou d'un opérateur de téléphonie mobile ? A Toulouse, des "clients mystères" sont payés pour appeler, toute la journée, les services clients de différentes entreprises. Le client mystère se fait passer pour un client lambda (on allume parfois la radio pour recréer une ambiance de foyer) et l'opérateur au bout du fil est jugé sur différents critères : temps d'attente, qualité de la réponse apportée, etc. Même la musique d'attente est évaluée, dans les impressions générales ! L'année dernière, vente-privee.com, Nespresso et les taxis G7 l'avaient emporté dans leur catégorie. Mais est-ce vraiment un classement indépendant dans la mesure où les entreprises doivent payer pour participer à l'élection? Le tarif : 5.950 euros pour être testé, 12.000 euros pour avoir le droit d'utiliser le logo "élu service client de l'année". Dorothée Barba est allée poser la question à Ludovic Nodier, fondateur de cette élection. Reportage à Toulouse dans les locaux de BVA, où travaillent ces clients mystère. Interdiction de donner au micro le nom des entreprises testées, car seuls les noms des gagnants sont communiqués au public...

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.