Delphine a organisé un vide-grenier chez elle à Paris. A 32 ans, graphiste indépendante, elle a un salaire qui oscille entre 1000 et 2000 euros. Vêtue simplement, elle n’est pas attachée aux marques et ne suit pas forcement la mode. Elle est néanmoins une acheteuse compulsive de vêtements (100 à 150 euros par mois). Organiser un vide grenier est donc une manière de répondre à sa dépendance mais aussi à l’envie de rendre ce moment convivial. Il ne s’agit pas d’en faire une activité à part entière, c’est avant tout pour se réunir, discuter, passer une journée agréable. Les prix affichés étaient compris entre 3 et 15 euros. Pour l'occasion, son salon était décoré :les murs ornés de guirlandes lumineuses, et au centre la table était recouverte de gâteaux, thé, café. Loin des écrans d’ordinateurs, des sites de ventes sur internet, Delphine a tenté de réunir des voisins. Mais un vide grenier ca s’organise et ça s’annonce à l’avance ! Novice, Delphine a tout fait au dernier moment. Verdict : seules deux de

invité(s)

Géraldine Grisey

Auteure du blog Punky B### Sandra Stuhlen

Auteure du blog Les jolies robes### Olivier Razemon

Partenariat avec Le Monde : Taxes: pourquoi on ne paie pas la même chose selon les aéroports?### Nathalie Grosz

Créatrice de l'événement "Viens dans mon dressing" (prochaine édition les 6 (de 12h à 20h) et 7 Juin (de 12h à 19h) 2009 à l'Atelier Francs Bourgeois : 8, rue des Francs Bourgeois 75003 PARIS)### Rémy Oudghiri

Directeur de la prospective chez Ipsos### programmation musicale

Stephan Eicher

Combien de temps ### Ben Harper

Fly one time

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.