Claire Compagnon est représentante des usagers dans un hôpital public parisien. C'est-à-dire qu'elle siège lors de commissions qui entre autre, vérifie l'activité des médecins qui exercent aussi dans l'hôpital public mais en libéral. Un médecin, salarié du public a le droit d'exercer en libéral dans l'hôpital sous contrôle et avec l'accord d'une commission qui fixe notamment un plafond à ne pas dépasser pour les revenus, le nombre d'heures exercées, etc... Sauf que ces commissions de contrôle ne contrôlent qu'a posteriori, et n'ont donc aucun pouvoir, si ce n'est celui de dire au médecin : c'est mal vous avez dépassé le volume qu'on vous autorisait... De nombreuses associations d'usagers demandent que les tarifs pratiqués à l'hôpital public par les médecins qui y exercent en libéral soit clairement affichés. En micro discret, nous sommes allés vérifier avec Claire Compagnon, si c'était bien le cas... Thomas Chauvineau

invité(s)

Frédéric Pierru

docteur en science politique, sociologue, chargé de recherches à l’Irises (Institut de recherche interdisciplinaire en sociologie, économie, science politique) (CNRS-Paris-IX-Dauphine) auteur de « Hippocrate malade de ses réformes » Éd du croquant### Jean-Loup Durousset

Pésident de la Fédération de l'Hospitalisation Privée### Laurent Sedel

chef du service de chirurgie orthopédique de l’hôpital Lariboisière à Paris, directeur de recherche au CNRS, ancien conseiller du ministre de la santé Bernard Kouchner « Chirurgien au bord de la crise de nerfs » ed. Albin Michel### programmation musicale

US3

Cantaloop ### Maxime Le Forestier

Grain d’sel

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.