La consommation de poisson en France et dans le monde ne cesse de grimper en flèche, et les ressources naturelles ne suffiront bientôt plus à satisfaire la demande des consommateurs. L'aquaculture est souvent présentée comme la solution miracle : élever des poissons pour ne pas épuiser la ressource naturelle. L'Union Européenne a d'ailleurs lancé un plan de développement de l'aquaculture. Cependant, l'activité a de nombreux impacts sur l'environnement, en premier lieu la consommation de poissons sauvages : les poissons d'élevages sont nourris avec des farines de poissons (anchois, sprat, lançon), ce qui risque là aussi d'épuiser la ressource. La densité des élevages favorise également le développement de maladies. Cette enquête a mené Dorothée Barba en Norvège, berceau mondial de l'aquaculture : reportage sur l'île de Frøya. Comment sont élevés les saumons dans les fermes aquacoles, comment sont-ils nourris? Il sera notamment question de la substance chimique ajoutée à la nourriture des saumons pour donne

invité(s)

Emmanuel Buovolo

chargé de la campagne Océans à Greenpeace### Partenariat Le Monde: Raphaëlle Rivais

Journaliste pour son article "Enquête : le scandale des produits alimentaires qui finissent dans les poubelles des magasins" à paraitre cet après-midi dans le Monde daté du 9/12### programmation musicale

Piers Faccini

Save a place for me ### Emily Loizeau

Pays sauvage

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.