Le marché de la musique en pleine révolution Le marché de la musique est associé aujourd’hui à deux grands paradoxes. Le premier est que l’on n’a sans doute jamais autant écouté de musique. Et pourtant, le marché de la musique enregistrée s’est effondré. Le second est que ce marché en crise se trouve à la pointe de l’expérimentation de nouveaux modèles de consommation et de nouveaux modèles économiques d’entreprise… L’écoute de la musique stimulée par les nouvelles technologies… Les nouvelles technologies ont profondément renouvelé la manière d’écouter de la musique. L’invention du walkman au milieu des années 1980 par Sony avait déjà ouvert la voie à une écoute nomade. La numérisation permet aujourd’hui d’écouter la musique sous toutes ses formes (titres, albums, radio, clips vidéo…), n’importe quand, n’importe où, dans son salon, sa voiture, devant son ordinateur, dans la rue… La musique, devenue ubiquitaire, n’a jamais été aussi présente dans la vie quotidienne. Selon l’enquête Ipsos/France Soi

invité(s)

Philippe Moati

directeur de recherche au Credoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie)### Pascal Nègre

président directeur général d'Universal Music France auteur de « Sans contrefaçon » éditions Fayard### Yves Riesel

créateur du site Qobuz.com (distributeur de musique dématérialisée), vice-président du SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique) ancien président d’Abeille Musique### Edouard Barreiro

chargé de mission sur les technologies de l’information à l’UFC Que Choisir### programmation musicale

Feloche

Reste avec moi

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.