Une semaine spéciale dans Service Public entièrement dédiée aux sujets qui fâchent, avec une première émission consacrée à l’homéopathie. Poudre de perlimpinpin pour les uns, médicament indispensable pour les autres, ces granulés partagent la France en deux. Est-il possible de mettre le granulé au centre, de se faire une opinion rationnelle et éclairée sur l’homéopathie ? Avec vos témoignages et vos questions au 0145247000, sur ce site et sur les réseaux sociaux nous sommes servicepublicfi.

le gouvernement se penche sur la promotion des médicaments génériques
le gouvernement se penche sur la promotion des médicaments génériques © reuters

Avec :-Jean-François Bergmann , Chef du Service de Médecine interne de l'Hôpital Lariboisière, professeur de thérapeutique à l'Université Paris Diderot.-Laïla Idtaleb , directrice d’Ipsos Santé.-Josette Nouguez , médecin généraliste à orientation homéopathique à Périgueux en Dordogne, enseignante au CEDH (Centre d’Enseignement et de Développement de l’Homéopathie) France et International, à la faculté de Limoges (pour le diplôme universitaire de thérapeutique homéopathique).

REPORTAGE de Raphaëlle Mantoux : « Dans les laboratoires Boiron à Lyon ».

Raphaëlle Mantoux est allée au cœur de la fabrication des granules homéopathiques françaises…Les laboratoires Boiron détiennent quasiment le monopole sur les granules. Ils possèdent 95% du marché homéopathique français. Dans le siège historique de production à Saint Foy-lès-Lyon en banlieue lyonnaise, les petites boules blanches sortent par milliers....

LE GRAND BAZAR du design / Marie Montuir : « Les ‘exclus’ de la grande distribution ».

Photo homepage : L'homéopathie © Simon Marcus - Corbis

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.