Aujourd'hui, bien souvent il faut qu'il y en ait beaucoup pour qu'il y en ait assez. L'art d'accommoder les restes, cher à nos aïeux a cédé la place au gaspillage. Ce mouvement est-il inéluctable ? Ne pourrait-on pas, à nouveau, consommer et apprécier avec modération ?

Le gaspillage alimentaire
Le gaspillage alimentaire © Radio France

Conversation téléphonique avec Rudolf Schmitt , microbiologiste, professeur à l'Institut des technologies du vivant à Sion en Suisse,

et Irène Kaganski, psychiatre, psychanalyste, spécialiste des conduites alimentaires.

Reportage de Dorothée Barba : "Une taxe anti gaspillage dans un restaurant japonais à Paris"

Si vous ne finissez pas votre assiette, le restaurant vous facture une taxe de 2 euros ! Dans un restaurant japonais du 3ème arrondissement de Paris (rue Greneta), cette pratique ne choque pas la majorité des clients. D'autres trouvent cela un peu infantilisant, voire même illégal... Quant au patron du restaurant, il assure que la formule "à volonté" donnait lieu à beaucoup de gaspillage, et que les choses se sont nettement arrangées depuis qu'il facture cette taxe.

Les liens

Le site de France Nature Environnement

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.