Jean-François Zygel n'aime pas l'expression "éducation populaire". Il préfère parler de musique pour tous. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça marche très fort : un jeudi par mois, ses concerts-découverte font le plein dans la salle des mariages de la mairie du 20ème arrondissement de Paris, au point qu'il a fallu passer à trois concerts dans la même journée (séances à 14h, 17h et 20h). L'entrée coûte 10 euros, 5 euros pour les moins de 18 ans. Dorothée Barba a assisté à l'un de ces "jeudis de Jean-François Zygel" : ce soir là, il était accompagné par Philippe Geiss au saxophone et par Tioneb, spécialiste du "beatbox" (imitations des percussions avec la bouche).

invité(s)

Mikael Garnier-Lavalley

auditeur de France Inter, et co-auteur du livre "10 raisons d'aimer (ou pas) l'éducation populaire" (ed. de l'Atelier - sept 2010)### Catherine Clément

philosophe, romancière, auteure d’essais sur l’anthropologie et la psychanalyse, elle dirige l’Université populaire du quai Branly. Dernière actualité, Catherine Clément est l'auteure de "L'appel de la transe" Editions Stock### Eric Roux

pour l’association nationale du développement des épiceries solidaires (A.N.D.E.S), auteur de « Manuel de cuisine populaire » Editions Menu Fretin### programmation musicale

Benjamin Biolay

Ma petite entreprise ### Etana

People talk ### liens

[Le site de l'EHESS](http://www.ehess.fr/fr/ "L’enseignement à l’EHESS est une formation à la recherche par la recherche elle-même. Grâce au dense réseau des séminaires, les étudiants entrent en contact direct avec les méthodes et le métier de la recherche en travaillant aux côtés de chercheurs qui exposent leurs travaux en construction. Cette union de l’enseignement et de la recherche est la raison d’être de l’établissement. br /

br / Les séminaires sont individuels ou collectifs et sont ouverts, avec l’accord des enseignants, aux étudiants inscrits ainsi qu’à de nombreux auditeurs libres.")

L’enseignement à l’EHESS est une formation à la recherche par la recherche elle-même. Grâce au dense réseau des séminaires, les étudiants entrent en contact direct avec les méthodes et le métier de la recherche en travaillant aux côtés de chercheurs qui exposent leurs travaux en construction. Cette union de l’enseignement et de la recherche est la raison d’être de l’établissement. L

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.