à l'occasion de la 13ème Journée Nationale de l’Audition

Pendant un concert (comme en boîte de nuit d'ailleurs), le niveau sonore est autorisé jusqu'à 105 décibels. C'est bien trop élevé pour certaines oreilles sensibles, et il n'est pas rare d'être atteint d'acouphènes ou de perte de l'audition après un concert. La société "Acou-Fun" s'est donc lancée dans la vente de protections auditives à l'entrée des concerts : elle propose des bouchons pour les oreilles qui sont spécialement adaptés à l'écoute de musique live (5 euros). Dorothée Barba est allée à Paris Bercy avec Lionel de Géry, le patron d'Acou-fun. Le concert ce soir là, c'était "Thirty Seconds to Mars", un groupe américain qui plait particulièrement aux jeunes filles... Moyenne d'âge : 16-17 ans. Un public très difficile à sensibiliser aux risques auditifs.

invité(s)

Docteur Pascal Foeillet

ORL à l'Hôpital de Villeneuve-Saint-Georges et à l'hôpital Saint-Antoine à Paris### Bernard Héger

délégué général du SIMAVELEC (syndicat des industries de matériels audiovisuels électroniques)### programmation musicale

Camille

Ta douleur ### Massive Attack

Paradise circus ### Jacques Higelin

J'ai jamais su ### liens

Le site d'Acoufun

Association Agi-Son

Journée Nationale de l'Audtion

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.