Sonia Devillers / bilan femmes dans la pub et le greenwashing Caroline Glorion Colette RoosC'est un distributeur automatique, en bordure de départementale. Sur la D125 précisément, dans la Drôme, entre Charpey et Chabeuil. La machine fonctionne 7 jours sur 7, 24h sur 24, elle ne distribue ni des canettes de soda ni des cafés... mais du lait cru ! La machine est alimentée chaque jour après la traite des vaches, et le lait est conservé au frais dans la machine. C'est moins cher qu'une brique de lait au supermarché : 80 centimes le litre. L'idée vient d'Italie, et commence à faire des émules en France, où on compte déjà une cinquantaine de distributeurs de ce type. Thierry Vigne a installé le sien à l'entrée de son élevage de vaches laitières, et ça marche très fort pour l'instant. C'est une façon pour lui de faire face à la crise du lait, mais il attend un peu avant de crier victoire : la machine lui a coûté 30.000 euros, il faudra cinq ans pour l'amortir. Dorothée Barba

invité(s)

Edouard Barreiro

chargé de mission pour les nouvelles technologies à l’UFC Que choisir### programmation musicale

M

Le roi des ombres ### Yodelice

Sunday with a flu ### Sanseverino

Les embouteillages

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.