Et c’est la fin de notre concours consacré au coin de France le plus défiguré, un concours qui se termine à la veille des journées du patrimoine, avec la journée de l’anti patrimoine organisée par Service Public. Et une question tout en douceur et en pastel pour clore cette opération : faut- il pendre les architectes, les maîtres du béton, les maestro de l’horreur, les stradivarius du glauque, bon j’arrête là avec vos questions.

Edito de Guillaume Erner

Le cuisinier Alain Ducasse l’a avoué au détour d’une conversation : jamais ses enfants ne mangeront ce qu’il cuisine, Alain Ducasse n’est pas fou, il ne veut pas que sa progéniture absorbe toutes ces saloperies. En fait la vérité, c’est à peu près cela, sauf qu’il ne s’agit pas d’Alain Ducasse mais de Steve Jobs, lequel avouait sans ambages que jamais ses enfants n’auraient accès à une tablette électronique. C’est un article du New York Times qui vient de révéler cette drôle de situation. Dans la Silicon Valley,tous ceux qui créent les tablettes et autres iPad, font tout pour empêcher leurs enfants d’y avoir accès. Les uns limitent le temps d’utilisation à trente minutes par jour, les autres limitent également les programmes auxquels les enfants ont accès. Et la quasi-totalité de ces parents geeks s’accordent sur une chose : pas d’écran dans la chambre des enfants . Voilà en quelque sorte le secret le mieux gardé de la Silicon Valley : le chef ne mange pas sa cuisine, ou plutôt les enfants du chef mangent ailleurs. Pendant que le monde entier se perd en débat savant pour savoir si l’ordinateur est bon pour les enfants ou pas, les fabricants d’ordinateurs eux savent à quoi s’en tenir, leur maxime est : pas touche au clavier. Eux connaissent l’informatique : ils savent très bien que ce n’est pas seulement une technique. Comme le disait l’intellectuel canadien Marshall Mac Luhan, le medium est le message . En d’autres termes, la même information prodiguée sur écran, sur papier ou à la radio, n’est pas la même information. Et depuis des siècles, cette maladie infantile nommée intelligence se transmet d’abord sur papier. La morale de l’histoire, la voilà.Livrez vos enfants aux écrans, les fabricants d’écrans continueront de livrer leurs enfants aux livres.

La tour Montparnasse (depuis la tour Eiffel) 16 août 2006
La tour Montparnasse (depuis la tour Eiffel) 16 août 2006 © Russavia
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.