Quelles sont les nouvelles stratégies des labos pour continuer à vendre des médicaments dans un marché qui se restreint ? On est autour de 2% de croissance cette année, pour une croissance à deux chiffres il y a 10 ans. L'enquête s'articule autour de deux axes, d'une part la recherche : on se dirige vers une médecine personnalisée dans laquelle on adaptera le médicament aux patients. L’industrie pharmaceutique aujourd'hui ne cherche plus le blockbuster, un médicament qui rapporte beaucoup et soigne tout le monde, mais cherche à affiner la prescription grâce à des tests diagnostiques qui renseigneront le médecin sur la réaction du patient au traitement. En gros, on teste avant de traiter pour mieux traiter. L'autre axe : les stratégies marketing des labos. Les hôpitaux sont les plus gros prescripteurs de médicaments, puisque dans plus d'un quart des cas, l'ordonnance de l’hôpital est reconduite par le médecin de ville. Du coup les labos mettent l'accent sur hôpital, avec des choses plus ou moins ac

invité(s)

Thomas Chauvineau

Reporter### Christian Lajoux

Président du LEEM, Les Entreprises du Médicament### Catherine Lemorton

Députée de Haute-Garonne, membre de la commission des affaires culturelles, familiales et sociales, auteur du rapport parlementaire sur « la prescription, la consommation et la fiscalité des médicaments » présenté en avril 2008 à l’Assemblée nationale### programmation musicale

Serge Gainsbourg

Des laids, des laids

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.