La "guerre de l'ortie" n'est pas finie. Régulièrement, l'association pour la promotion des produits naturels peu préoccupants (Aspro-PNPP) organise des pulvérisations publiques de purin d'ortie. Ces manifestations apparemment anodines sont en fait de la désobéissance civique, car le purin d'ortie n'est toujours pas autorisé en France. Cette préparation utilisée par les jardiniers soucieux de respecter l'environnement pour soigner leurs plantes et éviter les parasites n'a pas obtenu d'autorisation de mise sur le marché. Si les jardiniers amateurs bénéficient d'une tolérance (on trouve du purin d'ortie dans les boutiques de jardinage), les agriculteurs prennent des risques en l'utilisant. Dorothée Barba est allée à la rencontre des inconditionnels de l'ortie, dans un festival entièrement consacré à cette plante : Ortie Folie. C'était le week-end dernier à la Haye le Routot, près de Rouen. On pouvait notamment apprendre à fabriquer son purin d'ortie...

Oeuvre(s)

  • Quand jardiner soigne

    Label : Delachaux et Niestlé

    De Denis Richard

Les invités
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.