Il n’y a pas que dans la mafia qu’il y a des repentis. On en trouve aussi dans les banques ou dans les laboratoires pharmaceutiques, et plus généralement dans tous les secteurs où un individu peut-etre confronté à des pratiques qu’il réprouve. Mais faut-il parler de repentis ou de lanceurs d’alertes ? avec vos questions et vos témoignages au 0145247000, sur notre site et sur les réseaux sociaux nous sommes servicepublicfi.

Lanceur d'alerte
Lanceur d'alerte © Fotolia

Avec :

Bernard Dalbergue , médecin, co-auteur avec Anne-Laure Barret de « Omerta dans les labos pharmaceutiques », ed. Flammarion.Stéphanie Gibaud , ancienne responsable marketing et communication de la banque UBS France et auteure de « La femme qui en savait vraiment trop », ed. Cherche midi.Pascal Diethelm , ex fonctionnaire de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), représentant local de l’ONG Alliance pour la Convention Cadre, qui consiste au suivi du traité de lutte anti-tabac de l’OMS.

REPORTAGE de Thomas Chauvineau : « Rencontre avec l'avocat des laboratoires Servier ».

LE GRAND BAZAR de l’oiseau-voyageur Laure Watrin : « Comment envoyer ses enfants ‘au large’ pendant les vacances scolaires ».

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.