Près d’un millions et demi de Français vont voter avec une machine électronique, pour leur candidat à la présidentielle. Plus de bulletins papier, ni d’urne transparente. Une dizaine de villes les ont déjà utilisés pour des scrutins précédents comme à Brest, Amiens, Le Havre, ou encore Mulhouse… Or, une polémique gonfle à ce propos. Des élus, des chercheurs, et des associations dénoncent le manque de fiabilité de ces appareils. Pour eux, c’est la démocratie qui est bafouée dans la mesure où d’après eux, il est impossible de vérifier l’authenticité des résultats. Une pétition circule en ce moment sur le site « ordinateurs-de-vote.org ». Elle a déjà recueilli plus de 14 000 signatures. A l’origine de cette initiative, il y a Pierre MULLER. Pour cet informaticien, il est très facile de trafiquer ces machines électroniques à voter. L’un des militants de l’association « ordinateurs-de-vote.org » a été inspiré par le sujet. Il a composé une chanson sur ces machines à voter. En voici un extrait.

invité(s)

au téléphone: Samuel Gabori

Vice-président de Cosmebio### au téléphone: Association APPETTIT

Association pour la Promotion des Produits Equitables du Territoire dans lIntérêt de Tous.### Jean Viard et Ugo Rollin

Ugo Rollin, agrégé de sciences économiques et sociales, a contribué à l'enquête pour le livre de Jean Viard, Du franc à l'euro - la vérité sur les prix . Jean Viard est sociologue, directeur de recherche CNRS au Cevipof.### programmation musicale

Kaolin

Je reviens ### Lou Bega

Mambo n°5 ### liens

Site pour la pétition contre les votes électroniques

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.