C’est, paraît-il, le plus vieux média du monde : la rumeur. Avec la multiplication des canaux d’information, on aurait pu imaginer que la rumeur cède du terrain, mais c’est le contraire qui s’est produit. Petits ragots et insupportables calomnies ne se sont jamais aussi bien portés. Pourquoi autant de rumeurs ? Avec vos questions au 0145247000, sur le site internet de franceinter, franceinter.fr et sur les réseaux sociaux nous sommes servicepublicfi

"No room for rumors"
"No room for rumors" © U.S. National Archives and Records Administration - Wikimedia Commons / U.S. National Archives and Records Administration
"No room for rumors"
"No room for rumors" © U.S. National Archives and Records Administration - Wikimedia Commons / U.S. National Archives and Records Administration

Avec :

Matthieu Aron , directeur de la rédaction de France Inter et Franck Cognard , journaliste à France Inter spécialiste des grandes enquêtes criminelles et judiciaires, auteurs de « Le vrai du faux » ed. Stock

Véronique Campion-Vincent , anthropologue et co-auteure de « 100% rumeurs » ed. Payot

REPORTAGE de Raphaëlle Mantoux : « 'Point de vue' sur la rumeur »

Le magazine hebdomadaire Point de vue dévoile principalement la vie privée des familles royales du monde entier. Le journal cherche à se distinguer des autres presses peoples en donnant un regard positif sur ces personnages. Ils se disent : « Happy Magazine »… Depuis quelques temps la famille royale d’Angleterre représente le gros de leurs couvertures. Une cinquantaine de unes recouvrent un mur de la rédaction : « William et Kate se marient », « Camille et Catherine, complices ou rivales », « Le prince Harry est fou d’elle, Cressida hésite à dire oui. », « Kate, son bébé est une fille ». Adelaïde de Clermont-Tonnerre directrice de la rédaction distingue l'information de la rumeur.

LE GRAND BAZAR du design de Marie Montuir : « Les typos façon corbeau »

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.