Boulimie de cadeaux
Boulimie de cadeaux © corbis

Plaisir d’offrir et joie de revendre sur la toile. A peine déballé, certains se débarrassent déjà de l’objet cadeau, tandis que d’autres stockent dans les placards.

Dans la cave et le grenier : les cravates à papa, des vieux albums de mariage pour oublier le divorce, les 33 tours des années collège, un ouvre-boite qui n’ouvre plus la boite, des bidons d’essence (sans essence) qui peuvent toujours servir : pourquoi avons-nous tant de mal à nous séparer de ces objets doudous ?

Des objets du grenier aux objets interconnectés… Que racontent ces placards de la mémoire à l’heure de l’immatériel et de la crise du pouvoir d’achat ? Quel est cet obscur objet de désir et cet obscur désir pour l’objet ?

Avec:

- Serge Tisseron , psychiatre et auteur de la préface du livre « Boulimie d’objets. L’être et l’avoir dans nos sociétés » sous la direction de Valérie Guillard (Ed. De Boeck, 2014)

- David Varet, directeur général délégué de Homebox France, entreprise de garde-meubles

- Dominique Desjeux, anthropologue, il a codirigé avec Isabelle Garabuau-Moussaoui l’ouvrage « Objet banal, objet social – Les objets quotidiens comme révélateurs des relations sociales » (Ed. L’Harmattan, 2001)

Reportage de Raphaëlle Mantoux: "Portrait d'un collectionneur"

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.