Entre Bordeaux et Agen, Marmande petite ville perd ses services publics mais le maire, Gérard Gouzes (PS et là depuis 83) est rentré en résistance. Sur la place de l’hôtel de ville une banderole donne le ton : « non à la disparition du tribunal ». Il tente de trouver des solutions comme le tribunal arbitral qui ne coûtera rien aux habitants à l’exception d’un secrétariat sinon les personnes intervenant pour rendre leur avis sur de petits litiges seront des avocats, un bâtonnier ou des juges à la retraites et bénévoles. Il a réussi à garder l’hôpital également et des bureaux de poste. C’est un combat quotidien qu’il livre pour assurer à ces administrés un minimum de service public d’autant plus que la population de Marmande est plutôt vieillissante et de revenus faibles. La ville a un budget de 30 millions d’euros et Gérard Gouzes s’appuie également sur l’intercommunalité qui regroupe 31 communes ce qui a permis de minimiser les coûts pour les municipalités et pour les habitants qui ne paient que deux euro

invité(s)

Gaël Sliman

Directeur Général Adjoint - Directeur de BVA Opinion### Matthieu Delouvrier

Vice-Président de l'Institut Paul Delouvrier### programmation musicale

Oxmo Puccimo

365 jours ### Terence Trent d'Arby featuring Des'ree

Delicate

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.