Le 29 avril 1968 à 20h30 précises un ovni télévisuel apparaît pour la première fois sur nos écrans. C'est un feuilleton imaginé par Jean Rouxel avec la voix de Claude Pieplu.

"A tout problème, une solution. Si il n''y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème". Devise Shadok.
"A tout problème, une solution. Si il n''y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème". Devise Shadok. © AFP / LASZLO RUSZKA

Sur la planète Shadoks tout est sens dessus dessous. Les Shadoks sont de drôles d'oiseaux à longues pattes, ils sont bêtes et méchants, ils passent leur temps à construire une fusée brinquebalante pour venir sur terre. Et ça ne marche jamais.

Les Shadoks pompaient et quand ils ont finalement réussi à venir sur terre grâce à des entonnoirs et des passoires interplanétaires ils n'ont jamais perdu cette fâcheuse manie de pomper. D'ailleurs un célèbre proverbe shadok dit : "Je pompe donc je suis"

Les Shadoks ont été créés au sein du service de la recherche de l'ORTF, dirigé par Pierre Schaeffer. Mais la loufoquerie de ces volatiles a suscité une des plus grandes polémiques de la télévision. Les Shadoks ont divisé la France en deux.

Si bien qu'on a proposé à Jean Yanne d'animer une émission jubilatoire qui s'appelait " les Français répondent aux Sahdoks"

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.