En 1950, Gérard Blitz champion de waterpolo et Serge Trigano ancien résistant et journaliste à l’Huma créent le club Méditerranée.

Un décor de carte postale pour les destinations des clubs de vacances
Un décor de carte postale pour les destinations des clubs de vacances © Getty / Lacey Ann Johnson

Les années 50 c’était le véritable début des congés payés et à l’origine le Club Med était une association à but non lucratif qui avait pour objectif de développer le gout de la vie en plein air et la pratique des sports. L’idée était de créer un lieu de fête et d’abondance après les années de guerre et de privation. Les Français avaient besoin d’évasion.

L’état de nature à portée de tous. Pas de tabous, pas de distinction de classe, ni de race. A ses débuts le Club Med était une sorte de camp de scout où la mixité sociale, les rencontres et le partage étaient les maîtres mots.

Rêve absolu pour les uns, vacances de beauf pour les autres. Paréo, maillot de bain et tutoiement de rigueur. Le Club Med a révolutionné les vacances. Conso, buffet à volonté, loisirs à gogo. Le buffet à volonté et le ski nautique en plus.

C’est ce que déclarait la publicité des années 90. Le bonheur c’était Sea Sex and Sun. On disait du Club Med que c’était la mort du couple.

En 1978 les Bronzés en remettent une couche. En interne on grince des dents.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.