Le Minitel, évidemment !

Minitel
Minitel © Getty / Owen Franken

Cette belle histoire franco- française commence en 1982. Le Minitel, abréviation de : médium interactif par numérisation d’information téléphonique débarque dans nos foyers et bouleverse nos existences.

Au départ les PTT ont mis gratuitement le Minitel à notre disposition. Innovation sans précédent, prouesse française. La télévision déploie des trésors de pédagogie.

A la maison on passe des heures devant notre drôle de cube. On apprend. On découvre l’annuaire numérique, les trois premières minutes gratuites, les horaires de train en un clic. On découvre l’interactivité.

Et certains s’y sont ruinés. En 1990 50% des appels Minitel concernent les messageries roses

Mais le Minitel a mal vieilli : en 2010 le patron de Google déclarait que nous, Français, étions en retard sur le numérique parce que pendant des années nous n’avions pensé qu’à notre Minitel. Pauvres de nous, le Minitel n’est jamais sorti de nos frontières. Tout le monde nous l’a envié mais personne ne nous l’a acheté. Mais quoi qu’en dise le patron de Google nous avons été plus de 25 millions à utiliser le Minitel et nous ne sommes pas prêts d’oublier notre ancêtre d’internet.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.