Vous me répondez Viagra ! Le citrate de sildénafil est en effet le nom de la molécule active de la très célèbre pilule bleue. Découverte et commercialisée dans les années 1990, elle a changé la vie et les nuits de millions d'hommes dans le monde entier.

Photo de comprimés Viagra prise en 1999  chez le fabricant de Viagra à Amboise, en France.
Photo de comprimés Viagra prise en 1999 chez le fabricant de Viagra à Amboise, en France. © Getty / Raphaël GAILLARDE / Gamma-Rapho

Si les années 70 ont été celles du Valium, les années 80 celles du Prozac, les années 90 auront été celles du Viagra. C’est un cabinet Américain spécialisé qui a trouvé le nom de la petite pilule bleue. Facile à mémoriser, facile à prononcer dans le monde entier, Viagra viendrait du mot sanscrit qui désigne le Tigre.

Dans les temps d'avant Viagra pour faciliter l'érection il fallait se faire une piqûre dans la verge quelques minutes avant la pénétration. C'était une thérapie si énergisante qu'elle pouvait provoquer des érections  très embarrassantes.

Pourtant peu d’hommes ont profité de ce traitement. Et puis l’impuissance reste taboue.  ¼ des hommes français osaient consulter dans les années 90. Pas facile d’en parler en ces temps d’injonction à la performance.

C'est au cours d'essais cliniques qu’un laboratoire américain s'est rendu compte que sa nouvelle molécule supposée agir contre l'angine de poitrine n'avait aucun effet sur les troubles cardiaques mais oh surprise ! provoquait des effets secondaires inattendus. Une érection.

Pilule miracle, sous Viagra les hommes ont des érections de 11 minutes montre en main. Poule aux œufs d’or, elle a rapporté des milliards de dollars. Révolution sexuelle pour les uns, révélateur de notre misère sexuelle pour les autres. 

Le viagra a profité aux hommes dans la fleur de l’âge, mais aussi aux adolescents timides, aux homosexuels actifs, aux maris infidèles. Pilé au fond d’un vase, le Viagra empêchait les roses de faner, dissimulée dans leur gamelle, la pilule bleue a redonné vie aux pandas neurasthéniques chinois. 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.