Vous me répondez « Rubik’s cube » ! Le cube inventé par Ernö Rubik dans les années 1970 connaît un succès phénoménal dans le monde entier dès le début des années 1980. La France n'échappe pas à la règle et les reportages sur celles et ceux qui parviennent à résoudre le casse-tête se multiplient dans les rédactions...

Rubik's Cube
Rubik's Cube © Getty / Andrew Spencer

Il nous a rendu·e·s marteaux, ce casse-tête géométrique et mathématique à trois dimensions, blanc, jaune, vert, bleu, orange, rouge... Il nous a fatigué le ciboulot, ce cube diabolique inventé en 1974 par le sculpteur et architecte hongrois Ernö Rubik.  

Invité à la télévision française en 1981, celui-ci expliquait que sa trouvaille ne l'avait pas rendu millionnaire. Pourtant, selon la légende Ernö Rubik aurait été le premier à posséder une Ferrari en Hongrie. Petit rappel : le Rubik's Cube a 6 faces, de 6 couleurs différentes. Chacune d'entre elles est constituée de 9 carrés, donc 54 carrés en tout, dont 48 sont mobiles, le carré central lui reste fixe. Le but du jeu est de manipuler le cube pour que les neuf carrés de chaque face soient de la même couleur.

43 milliards de milliards de combinaisons possibles. Inutile de se fier au hasard, au risque d’y perdre sa vie. Il a donc fallu inventer des méthodes pour venir à bout de ce casse-tête infernal. Calcul des arêtes, choix d'une couleur, algorithme, un petit malin de 12 ans a sorti en 1981 un Manuel du Rubik’s Cube ; il a été vendu  à 1,5 millions d'exemplaires !

Le 5 mai 2018, l'Australien Felix Zemdegs battait son propre record du monde de rapidité dans la résolution du Rubik's Cube. Il a résolu le casse-tête en 4,22 secondes. Lubrification au silicone, ponçage, rodage, il faut que ça glisse, que ça coulisse. Plus de 500 compétitions de Rubik's Cube sont organisées chaque année. Résolution du casse-tête la tête à l'envers, sous l’eau, en apnée, les yeux bandés, avec une seule main ou avec les pieds... Ce n’est pas donné à tout le monde d’être champion. 

Les profs l’utilisent pour les élèves fâchés avec les mathématiques, les patrons des entreprises innovantes en sont friands pour des aventures de team-building. Même le Moma de New-York l’a l'intégré dans sa collection. On peut lire à côté du cube exposé :

Le Rubik's Cube fait appel au désir inné de créer l'ordre à partir du chaos.

Le bonus INA

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.