Marilyn Monroe est morte dans la nuit du 4 au 5 août 1962, à Los Angeles, la cité des anges. C'était il y a près de 60 ans. Et pourtant, aujourd'hui, on a parfois l'impression que Marilyne est toujours là. Peut être que c'est ça, être une icône.

Marilyn Monroe
Marilyn Monroe © Getty / Alfred Eisenstaedt

Qu'est ce qu'un mythe? Le Petit Larousse nous explique qu'il s'agit d'une représentation symbolique qui influence la vie sociale. Marilyn Monroe est alors sans aucun doute un mythe. Elle représente un idéal féminin. Elle est un pur symbole glam-pop. Et on peut dire qu'elle a profondément influencé la société. 

Marilyn Monroe, c'est une vie de 36 ans et une carrière de 15 ans. Et en si peu de temps, elle a su imposer une image qui nous éblouit toujours. Une image qu'elle a construite, mais qui l'a dépassée.

Si Marilyn Monroe est toujours un peu vivante, c'est parce qu'il existe des gens qui entretiennent sa mémoire. Il existe des gens qui vivent comme si elle était toujours là, mais vraiment là, des gens qui vivent pour elle, des fans de Marilyn Monroe. Le réalisateur Laurent Morlet est parti à leur rencontre à Los Angeles. 

C'est en découvrant Los Angeles que j'ai découvert aussi Marilyn et les traces qu'elle a pu laisser dans la ville. Je me suis rapproché de son fan club. J'ai eu envie de mieux connaître les humains qui aujourd'hui vivent à travers Marilyn.

Henry-Jean Servat, admirateur et spécialiste de Marilyn, nous raconte le chemin mouvementé de la gamine Norma Jeane Baker, devenue le sex symbol d'une Amérique triomphante. Questions/ réponses sur sa vie, sa carrière, ses amours, sa façon d'être glamour, ses ombres et ses lumières.

Elle avait la volupté de paraître

Henri-Jean Servat revient sur la fin tragique de l'actrice, dans la nuit du 4 août 1962 dans sa maison de Brentwood. Une maison qu'il révèle avoir visité. Il ne croit pas à la thèse fumeuse de l'assassinat, mais plutôt à une overdose médicamenteuse, probablement accidentelle.

Vous découvrirez, peut-être, à l'occasion que Marilyn était une adepte des lavements...

Les lavements, je connais des copines actrices qui font ça. Ça vous débarrasse le corps. On a l'impression de voir la Vénus de Milo

On connaît les chansons de Marilyn dans Les hommes préfèrent les blondes ou dans Certains l'aiment chaud, mais l'air le plus connu qu'elle ait entonné c'est certainement Happy Birthday. C'était le 19 mai 1962, au Madison Square Garden, devant 15 000 personnes et 40 millions de téléspectateurs. 

Anne Plantagenet raconte cet épisode : "Marylin s'est échappée de Hollywood, où elle est en train de tourner ce qui sera son dernier film inachevé. Elle a bravé l'interdiction de la Fox, qui lui avait interdit de partir puisqu'elle avait déjà manqué beaucoup de jours de tournage et que c'était un tournage très compliqué, celui de ce film : Something got to give.

Elle est le clou du spectacle et le moment où on doit apporter le gâteau d'anniversaire au président Kennedy, c'est Marilyn qui est censé l'assurer. Elle est en coulisses, mais elle n'arrive pas sur scène au moment prévu."

Ce qui vaudra cette phrase à double sens de Peter Lawford : "The late Marilyn Monroe". Ce qui veut dire soit "en retard" soit "disparue".

Aller Plus Loin

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.