Au début du XXème siècle, une toute petite bourgeoisie apparaissait : beaucoup plus modeste que l’aristocratie et la vraie bourgeoisie dans ses modes de vie, mais beaucoup moins paysanne ou ouvrière dans ses revenus, et surtout dans l'aspiration d'ascension sociale qu'elle avait pour ses enfants... !

Petite entreprise familiale de fabrication de paniers en osier... où toute la famille est à la tâche, même les plus petits !
Petite entreprise familiale de fabrication de paniers en osier... où toute la famille est à la tâche, même les plus petits ! © Getty / ullstein bild Dtl.

Il y a 100 ans, la petite classe moyenne

Antoine Prost préside la mission du centenaire de la première guerre mondiale , dont France Inter est partenaire.

La société était globalement divisée en deux. D’un côté le peuple, paysans ou ouvriers qui travaillaient durement. Ils ne faisaient que ça. De l’autre la bourgeoise et l’aristocratie, la classe de loisirs pour emprunter une expression aux anglais si vous voulez parler comme les gens distingués à l’époque, la bonne société… La réalité était plus complexe, plus diverse...

Les invités
L'équipe
(ré)écouter Si nous vivions en 1913 Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.