Si nous vivions en 1913... le pain serait l'aliment de base de toute notre alimentation : paysans et familles bourgeoises confondues.

Boulangerie au début du XXème siècle
Boulangerie au début du XXème siècle © Getty / Buyenlarge

Retour un siècle en arrière, comme chaque jour. Antoine Prost nous parle ce matin du pain, qui constituait en 1913 la base de notre alimentation.

À l'époque le pain se mangeait, non pas en baguette, mais en grosse boule de plusieurs kilos. À la ville comme à la campagne, c'était la base de notre alimentation, avec le vin.

Dans les milieux populaires on "trempait la soupe", on déposé dans une assiette à soupe une tranche de pain, sur laquelle on versait un bouillon avec quelque fois du lard, et cela faisait un repas. Aux champs, à l'usine ou à la mine, on emportait des quignons de pains. 

Dans les milieux plus bourgeois, une famille de deux enfants consommait deux kilos de pains par jour.

L'équipe
(Ré)écouter Si nous vivions en 1913