Si nous vivions en 1913... beaucoup de jeunes filles et de femmes travailleraient. Hormis l'élite aristocratique et bourgeoise les femmes devaient mettre la main à la pâte, mais c'était souvent pendant leur jeunesse, le temps de devenir un bon parti et d'être ensuite épousée pour tenir la maison de leur mari...

Servantes dans la cour du château de Berlin (mai 1913), car contrairement aux idées reçues, beaucoup de femmes travaillent déjà à l'époque. Seules les nobles et les bourgeoises pouvaient s'en passer.
Servantes dans la cour du château de Berlin (mai 1913), car contrairement aux idées reçues, beaucoup de femmes travaillent déjà à l'époque. Seules les nobles et les bourgeoises pouvaient s'en passer. © Getty / ullstein bild

Retour un siècle en arrière. Aujourd'hui le quotidien des femmes ouvrières. On croit souvent que les femmes ne travaillaient pas. Or elles représentaient le tiers de la main d’œuvre, et c'est presque la moitié des femmes qui travaillent...

Beaucoup de filles travaillent jusqu'à leur mariage : couturières, domestiques dans des maisons bourgeoises, ouvrières... Après leur mariage elles se retrouvent à tenir la maison de leur mari pendant que celui-ci est au travail, et à l'aider quand il s'agit d'une ferme, d'une entreprise familiale etc...

L'équipe
(ré)écouter Si nous vivions en 1913 Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.