En 1913, nous marcherions beaucoup : pour aller à l'école ou pour les travaux des champs...

Si nous vivions en 1913... nous marcherions beaucoup !
Si nous vivions en 1913... nous marcherions beaucoup ! © Getty / ullstein bild Dtl.

Les classes populaires étaient toujours debout, aux champs... Et dans les grandes occasions ou pour les voyages un peu éloignés, on attelait un cheval à une charrette : un char à banc... par exemple pour passer certificat d'étude ou pour se rendre aux grandes foires. 

Les écoliers font ainsi plusieurs kilomètres pour aller et revenir de l'école, par tous les temps.

Les adultes se rendent également souvent à pied au village voisin...

On développe quelques chemins de fer, des omnibus ou des tramways mais ils coûtaient chers et n'allaient pas très vite... Mais la bicyclette se répand rapidement, et les chemins de fer se révéleront fort utiles pour la Première Guerre Mondiale : l'acheminement des obus...

L'équipe
(ré)écouter Si nous vivions en 1913 Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.