Tous les samedis, Valère Corréard vous propose dans le "Social lab" un état des lieux des initiatives qui vont peut-être changer le monde et votre quotidien. Deux frères ont eu cette idée: créer une boutique en ligne "mode & style" de jeunes créateurs qui soutient des musiciens locaux pour les aider à démarrer. Et deux bonnes idées de résolutions au programme : des lunettes à base d'algues et l'arrondi sur salaire.

Faire du shopping et soutenir des jeunes musiciens

Fasola, quand faire du shopping soutient les jeunes musiciens
Fasola, quand faire du shopping soutient les jeunes musiciens © / FASOLA

C’est le pari de FASOLA, petite start up qui propose d’acheter des vêtements, accessoires ou chaussures uniquement confectionnés par des jeunes créateurs. Intéressant et utile mais bon…ça existe déjà alors pourquoi en parler ici ?

Parce que la subtilité de FASOLA c’est que lorsque vous achetez quelque chose vous soutenez aussi la musique indépendante…FA SOL LA.. Comme ce groupe Parisien Fantastic Mister ZGUY qui cherche des fonds pour produire un clip, et il y en a plein d’autres qui viennent de toutes les régions de France..chaque fois que vous achetez un produit ..5 euros vont au groupe de votre choix pour les soutenir..

L'arrondi sur salaire peut intéresser votre entreprise

C’est un système qui s’inscrit dans la continuité de l’arrondi en caisse déjà bien connu : au moment de payer votre note vous pouvez l’arrondir à l’euro supérieur pour soutenir une association. C’est le même principe mais sur votre salaire, et ça marche fort apparemment ! L’association MICRODON l’affirme sur son blog : le nombre d’entreprises proposant ce service a été multiplié par 5 en 2015…avec 80 000 salariés concernés en France. Concrètement votre entreprise sélectionne des associations à soutenir, les salariés peuvent être consultés sur ces choix et un mini site internet est mis en place pour que chaque collaborateur soit libre de donner ou pas et de choisir le montant de son don chaque mois.

Des lunettes en algues arrive sur le marché!

Ce sont donc des lunettes éco-responsables made in France (Nantes et Sens) qui sont une première mondiale d'après la société NAONED (Nantes en Breton)! Et le look n’est pas en reste sur leur première collection qui s’adapte au lunettes solaires comme de vue, puisque tout est pensé par un des fondateurs qui est aussi designer..Pour le moment 4 modèles sont disponibles pour un peu moins de 300 € et une nouvelle collection est attendue pour le printemps..

Vous êtes témoin d'une initiative qui pourrait changer (un peu) le monde? Envoyez-nous un mail à dmFsZXJlLmNvcnJlYXJkQHJhZGlvZnJhbmNlLmNvbQ==

Les liens

Fasola, quand faire du shopping soutient les jeunes musiciens

MICRODON: l'arrondi de salaire

NAONED : des lunettes en algues

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.