Une plateforme en ligne propose un service de location de matériel de puériculture, une initiative qui s'inscrit dans le développement d'une économie circulaire.

Des solutions pour réduire l'impact écologique de nos petits
Des solutions pour réduire l'impact écologique de nos petits © Getty / moodboard

Il faut bien le reconnaître, un enfant pollue. J’adore les enfants, j’en ai moi-même deux, mais l’empreinte carbone de nos petits amours n’est vraiment pas terrible.

Mais, comme souvent, ils n’y sont absolument pour rien, ils n’ont d’ailleurs rien demandé… C’est nous, parents bienveillants qui en faisons des tonnes. On a cette tendance, quand on peut financièrement bien entendu, à sur-équiper nos petits bouts, parce que ça nous rassure peut-être.

La surconsommation en ligne de mire

C’est le moins qu’on puisse dire, tout le monde veut sa part de ce marché qui pèserait un bon milliard d’euros… Dès la première recherche sur votre moteur de recherche préféré les algorithmes et autres traqueurs vont faire leur job : vous ne verrai plus que des biberons, poussettes, lits, transats, rehausseurs, veilleuses et autres matelas à reconnaissance de forme…. Avec bien sûr à la clé un bébé qui fera ses nuits de suite, ne régurgitera pas, n’aura pas de rougeurs… qui sait il se lèvera peut être même tout seul la nuit pour aller faire pipi !

Aucune promesse n’est trop belle pour nous faire acheter

Mais, on peut aussi aborder l’heureux événement avec un peu plus de sobriété. Il y aurait d’ailleurs une tendance qui irait en ce sens.

Par exemple, en regardant ce dont on a vraiment besoin, si on peut pas se faire prêter certains objets (cela n’enlèvera rien à notre amour inconditionnel) et pourquoi pas louer du matériel de puériculture ? D’autant que tout cet équipement n’a généralement pas une durée d’utilisation en phase avec la durée de vie. 

MyBabyLoc : une solution pour réduire l’impact écologique des plus petits

MyBabyLoc.fr est un site de mise en relation pour louer du matériel que vous avez et dont vous ne vous servez plus, ou que vous n’avez pas justement…

Il y a 6 univers : chambre, textile promenade, siège auto, repas, toilette et éveil.

Vous vous géolocalisez, vous entrez la période dont vous avez besoin, et c’est parti pour mettre le pied de votre bébé dans l’économie circulaire !

Alors parfois les prix sont juste en dessous de l’achat neuf pour une longue période (poussette) , mais il doit y avoir moyen de discuter ça avec les propriétaires, sinon on s’en sort en général avec des économies !

Aller plus loin

Retrouvez la version longue de l'interview de  Marie-Laure Ogor, Présidente de MyBabyLoc, sur le site de notre partenaire média ID (L'info durable).

Une réaction ou proposition de sujet ? Écrivez-nous à valere.correard(@)radiofrance.com

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.