L'éco-pâturage serait plus écologique qu’une tondeuse motorisée, moins bruyant, et ce serait également moins cher.

Quand les moutons remplacent les tondeuses, une solution écologique
Quand les moutons remplacent les tondeuses, une solution écologique © Getty / Pierre Suu

Une technique ancestrale

En particulier dans les campagnes ou en zone montagneuse. Mais l’arrivée de procédés mécaniques performants et de produits chimiques puissants ont mis un coup d’arrêt à ce mode de tonte.

Cela dit, les temps changent, et rechangent ! Et alors que la protection de l’environnement devient une préoccupation partagée, l’éco-pâturage est à nouveau dans l’air du temps.

Une tendance de fond

Pour preuve voici quelques exemples d’installations récentes :

  • A Reims, 10 moutons paissent sur les 7000 m2 d’un site industriel
  • La ville de Toulouse teste l’éco-pâturage avec 40 moutons sur 33 hectares de zones vertes
  • Et, depuis quelques temps, on voit des moutons sur les bords du périph à Paris.

Et dans ce dernier cas, c’est la société Greensheep qui est à l’origine de cette expérimentation.

Quelques contraintes pour faire le pas

La première contrainte, c’est la surface du terrain, il faut au moins 1000 m2 par mouton et un mouton ne peut jamais être seul, donc si vous n’avez pas 2000 m2 d’espaces verts à entretenir, vous ne pourrez pas faire le grand saut. Et il faut aussi que le terrain soit parfaitement clôturé, pour le reste, les sociétés gèrent les installations : abri, abreuvoir, clôtures électriques, tout est prévu.

Une idée de dossier ? Vous connaissez une initiative qui pourrait changer le monde et notre quotidien ? w4ljcml2ZXotbm91cyBJQ0k=

Programmation musicale
  • Geoffrey ORYEMA
    Geoffrey ORYEMA

    Ye ye ye

    Label : REAL/WOR1996

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.