Les Français continuent d’être plutôt généreux, par contre, la question se pose de comment amplifier ce mouvement et impliquer les plus jeunes.

Avoir un coeur
Avoir un coeur © Getty / cristinairanzo

D’après une étude récente de l’association « Recherches et Solidarités » le montant total des dons en France est de 4,4 milliards d’euros par an. Et un Français sur 4 donne en moyenne 440 euros chaque année. Parmi eux, les plus aisés sont les plus généreux puisque 45% de ceux qui gagnent plus de 6500 euros par mois donnent.

Une ombre au tableau tout de même, depuis la crise le nombre de dons aurait plutôt tendance à se tasser.

Et un autre élément est intéressant : donner serait une habitude. D’après un baromètre publié par « France générosités » les donateurs seraient fidèles à 93%, il y a donc un enjeu de renouvellement.

Renouvellement des donateurs mais aussi dans la façon de donner

Si le chèque ou le don en ligne sont majoritaires de nouvelles modalités de don émergent comme l’arrondi en caisse ou sur salaire développé par la société « Microdon ».

Il y a l’arrondi en caisse et sur salaire. Pour l’arrondi sur salaire, c’est la possibilité pour un employeur avec ses salariés de soutenir une ou plusieurs associations en permettant aux collaborateurs de se faire prélever quelques centimes ou euros sur son salaire. L’arrondi en caisse est proposé par de plus en plus d’enseignes de distribution où chaque client peut arrondir à l’euro supérieur pour donner. Au total ces deux dispositif ont permis de récolter près de 2 millions d’euros de dons.

Une idée de dossier ? Vous connaissez une initiative qui pourrait changer (un peu) le monde et notre quotidien ? Ecrivez-nous : valere.correard(@)radiofrance.com

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.