Le "slow" est le dénominateur commun de mouvements qui prônent de ralentir pour mieux vivre : slow food, slow fashion mais aussi des villes slow.

Loix-en-Ré en France, une des villes qui revendiquent la lenteur
Loix-en-Ré en France, une des villes qui revendiquent la lenteur © Maxppp / Franck Moreau

Des villes qui ne vivent pas au ralenti à proprement parler mais où il fait bon vivre… avec deux grands objectifs : la qualité de vie des citoyens et l’accueil des visiteurs.

Elles sont fédérées dans un réseau international qui a été créé en 1999, son nom : Cittaslow.

Une initiative venue d'Italie

En Toscane précisément et ce sont aujourd’hui 236 villes qui font partie du réseau dans une trentaine de pays : de l’Autriche à la Norvège en passant par la Nouvelle-Zélande et…la France avec 7 villes très majoritairement dans le Sud-Ouest qui peuvent apposer fièrement le logo sur leur panneau d’accueil … un escargot qui porte sur sa carapace… une ville !

Et c’est Segonzac en Charentes qui a ouvert le bal en rejoignant le réseau en 2010 avec ses 2100 habitants, ont suivi Créon, Loix, Labastide d’Armagnac, Mirande, Saint Antonin Noble Val, Valmondois.

De nombreux critères à respecter

En premier lieu, il ne faut pas dépasser une population de 50 000 habitants. Mais c’est loin d’être le seul…il y en a en tout 72 dans la Charte officielle que les candidates doivent respecter pour rejoindre le réseau avec par exemple :

  • Le fait de favoriser les énergies durables ;
  • Créer des places publiques conviviales ;
  • Protéger les traditions locales ;
  • Développer le sens de l’hospitalité des commerçants, mais aussi les transports en commun ou encore l’accessibilité des personnes en situation de handicap.

Un réseau ouvert

C'est une association loi 1901 qui anime le réseau qui est représenté en France par Pierre Beaudran, qui est aussi maire de Mirande, une bastide de 4000 habitants logée en Occitanie qui est labélisée CittaSlow depuis 2011. Une demande qui s’est faite à l’époque tout naturellement. Une ville peut demander à tout moment de rejoindre le réseau, une demande qui peut même être une initiative citoyenne.

Une idée de sujet ? Vous connaissez une initiative qui pourrait changer le monde et notre quotidien ? Écrivez-nous ICI

Chronique réalisée en partenariat avec ID, L'info durable #TousActeurs

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.