Ils sont de plus en plus nombreux, si on croit à ce qu’on voit, notamment dans les grandes villes. Ils sont dans certains cas facilement reconnaissables avec leur monture adaptée à leur job.

Focus sur ces entrepreneurs, de plus en plus nombreux, qui privilégie le vélo à un véhicule à moteur pour travailler
Focus sur ces entrepreneurs, de plus en plus nombreux, qui privilégie le vélo à un véhicule à moteur pour travailler © Getty / sorbetto

Une plateforme en bois entre la selle et le guidon, une grosse caisse pour ce vendeur de sandwiches à l’avant de sa monture, même chose pour ce réparateur mobile de vélo qui embarque son atelier à vélo, ou encore tirant des caisses remplies de bouteilles à livrer voire une petite remorque pour ce déménageur. Dans certains cas c’est plus discret, mais la démarche est la même : se déplacer à deux roues plutôt qu’en voiture, utilitaire ou scooter par exemple.

Une association veut fédérer ces entrepreneurs à vélo

L’association « les boites à vélo » a été créée en 2019, elle représente aujourd’hui une dizaine de métiers qui sont exercés à vélo :

  • Les services (vente, réparation, santé..)
  • La culture (tourisme, bibliothèque..)
  • La restauration et l’alimentation
  • L’artisanat (plombier, électricien, peintre, métiers d’art..)
  • La logistique (livraison, déménagement..)

Des motivations diverses

Ce serait souvent une envie, une conviction que se déplacer à vélo sera plus pratique, meilleur pour la santé aussi et puis plus économique, il y a aussi l’urgence écologique qui monte en puissance qui motive de plus en plus de monde.

Sur les motivations externes, il y a une chose qui peut vraiment pousser les gens à faire le pas pour Mathieu Eymin, le président de l’association « les boites à vélo » : les voies cyclables.

Le jeune Président des boites à vélo insiste d’ailleurs : il ne faut surtout pas opposer les voitures et les vélos (en pratique  c’est pas gagné !). En tout cas, si vous êtes vous-même déjà entrepreneur à vélo ou en passe de le devenir, le site lesboitesavelo.org propose un plaidoyer, un annuaire d’entrepreneurs à vélo et un formulaire de contact !

Et si vous voulez lire l’interview en longueur de Mathieu Eymain, Président de l’association « les boites à vélo », c’est sur linfodurable.fr !

►  Pour retrouver la version longue de l’interview de Mathieu Eymain, Président de l’association « les boites à vélo », c'est sur ID (l'Info Durable)

► Vous connaissez une initiative qui peut participer à la transition écologique ? Contactez Valère Corréard ici.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.