Dans le cadre des deux journées de mobilisation pour le climat, prévues les 15 et 16 mars prochain, l'association "Boycott Citoyen" nous invite à nous interroger sur notre statut de consommateur.

Objectif zéro conso
Objectif zéro conso © Getty

Chacun l’aura désormais constaté, voilà quelques mois que la mobilisation frémit pour lutter contre le changement climatique : affaire du siècle, marches, phénomène Greta Thunberg... La liste est de plus en plus longue… Et c’est tant mieux parce que à en croire les experts, le temps est compté pour qu’un retour en arrière puisse encore être imaginé.

Et c’est dans la lignée de ces mobilisations que l’association Boycott citoyen propose de s’associer aux mouvements de mobilisation prévus les 15 et 16 mars prochains, en ne consommant pas.

Une association qui s'est déjà fait remarquée

Avec une idée assez audacieuse récemment d’ailleurs, en réaction à l’annonce par Auchan du lancement d’une expérimentation d’un magasin sans caissiers, l’association avait proposé de répondre par une autre expérimentation : un magasin sans client ! Je ne sais pas si cela a été suivi d’effet, mais ça a fait un peu de bruit…

Un raisonnement qui est d’ailleurs cohérent avec l’objectif de Boycott Citoyen : « utiliser notre pouvoir de consommateurs pour faire entendre nos voix de citoyens ».

Climat: vers un nouveau week-end de mobilisations

Avec deux grosses journées à l’agenda : 

-      Le vendredi 15 mars, les jeunes et les étudiants seront de nouveau dans la rue pour appeler à la mobilisation générale pour le climat

-      Le samedi 16 mars, c’est une nouvelle marche pour le climat qui est organisée 

Et c’est pendant ces deux journées de mobilisation que cette association « Boycott Citoyen » nous invite à nous interroger sur notre statut de consommateur.

En refusant de consommer pendant deux jours. Et quand on se projette un peu ce n’est pas si anodin que ça… Au passage, l’idée n’est pas tant d’impacter l’activité économique que de nous inciter à prendre conscience de notre condition de consommateur et de tout ce que cela implique individuellement mais aussi collectivement, comme me l’a expliqué Carol Galand, Présidente de Boycott Citoyen.

Cette idée de pas consommer du tout pendant deux jours est quand même un peu radicale d’autant qu’elle est assortie d’autres propositions comme ne pas allumer sa télé ou éteindre ses lumières. Mais pour Carol Galand, il faut assumer cette radicalité.

Voilà, rendez-vous est pris les 15 et 16 mars prochain pour marcher pour le climat et, si vous voulez tenter l’expérience, ne pas consommer pendant ces deux jours. 

Et vous ?

Aller plus loin

Retrouvez la version longue de l'interview de Carol Galand, Présidente de Boycott Citoyen sur le site de notre partenaire média ID (L'info durable). 

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.