Le mouvement a 350 points de vente en France et, désormais, une boutique en ligne "avec ses valeurs".

Emmaüs a ouvert sa e-boutique pour chiner en ligne
Emmaüs a ouvert sa e-boutique pour chiner en ligne © AFP / ALAIN JOCARD

Emmaüs France a créé le « Label Emmaüs » et ils n’hésitent pas à se comparer aux géants du web comme Price Minister, Amazon ou E-Bay lorsqu’ils parlent de leur offre mais avec un petit plus, Label Emmaüs est solidaire puisque le service fait partie du mouvement.

"Chiner solidaire"

Sur cette plateforme vous pourrez chiner en ligne en parcourant un catalogue large : mobilier, déco, mode, librairie ou encore multimédia. Et avec quelques bonnes affaires à la clé : des baskets pour enfant à quelques euros, un ordinateur portable à 169 euros ou, dans un autre registre, un masque africain en bronze à 25 euros.

Singularité et respect des usages du e-commerce

Sur l’expérience utilisateur c’est clairement très pro : navigation, photos, boutique en ligne, catalogue, tout y est. Et c’est vrai qu’en même temps, ils s’affichent aussi comme un contre-modèle pour plusieurs raisons :

- la gouvernance : Label Emmaüs est une coopérative (vous pouvez d’ailleurs en devenir actionnaire puisqu’une levée de fonds est en cours)

- le fonctionnement : l’activité est gérée par des compagnons et des salariés en insertion.

De bons résultats

D’après les chiffres que l’on nous a communiqué oui : en 5 mois 325 000 personnes ont chiné sur leur site, 40 000 objets en tout ont été mis à la vente pour 1500 transactions.

Et puis, au delà des chiffres il y a une autre réussite, cette opportunité que représente un projet de cette nature pour celles et ceux qui s’impliquent en coulisse comme de vrais pros.

Pratique:

- Label Emmaüs est en levée de fond participative sur 1001pact

- Le 25 juin a lieu le salon Emmaüs, Porte de Versailles à Paris

Une idée de dossier ? Vous connaissez une initiative qui pourrait changer le monde et notre quotidien ? Écrivez-nous ICI

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.