Ils s’appellent Alexis, Eric, Fabien et Nils. Ils étaient sur les bancs de la même école d’architecture et se sont découvert la même passion pour le design et l’environnement…

Chaie en bois Anatole, détail. Categories: Assises, Collection La Villette.
Chaie en bois Anatole, détail. Categories: Assises, Collection La Villette. © Pimp Your Waste

Au départ, leur idée tenait dans leur dossier de fin d’étude, mais très vite ils ont voulu aller plus loin, diplôme en poche en juin dernier, ils se sont lancés dans l’entrepreneuriat. Leur idée consiste à créer des meubles à partir de matériaux recyclés notamment grâce à un partenariat avec Suez ils récupèrent des déchets de chantier de BTP, ou alors ils vont participer à des démontages d’exposition pour récupérer les éléments à jeter et en faire des tables et des chaises en bois.

Et il y a de quoi faire… chaque année les activités du bâtiment et des travaux publics génèrent environ 250 millions de tonnes de déchets (les ¾ des déchets en France)…

N’imaginez pas ce que nous, bricoleurs du dimanche, pouvons faire avec des vis et des bouts de bois, là c’est du lourd. Du style, de l’élégance, bref du joli design pour des tarifs milieu de gamme, autour de 100 euros la chaise et 300 à 400 euros la table.

De l'artisanat industrialisé

C’est un gros enjeu : seront-ils capables de répondre à la demande, d’avoir un réel impact sur la réduction des déchets, ou est-ce une initiative remarquable mais à toute petite échelle ?

Parce que pour imaginer une large diffusion de leurs créations, il faut industrialiser même si, par nature, chaque pièce est unique dans sa composition et donc son apparence…

C’est là que nos architectes en herbe ont été ingénieux, ils ont vu dans le numérique une palette d’outils pour optimiser leur production en créant un algorithme de conception.

Un projet encore vert

Et pour le moment, l’aventure commence à peine. Un des fondateurs m’a confié qu’il n’avait même pas encore eu le temps de créer leur société. Mais l’idée est bien là, et elle tourne exclusivement autour de la matière bois, mais c’est sans doute temporaire d’après Nils Gallon, un des architectes à l’origine du projet.

On a affaire ici à des jeunes qui ont du talent mais aussi de l’ambition. Ils se verraient sans doute demain architectes du réemploi et du recyclage avec des idées de maisons ou immeubles en matériaux recyclés.

Enfin, d’ici là allez jeter un œil sur leurs création, c’est sur pimpyourwaste.com

Aller plus loin :

  • Retrouvez le reportage vidéo dans l'atelier de Pimp your waste, sur le site de notre partenaire ID (L'info durable) 

Une réaction ou proposition de sujet ? Ecrivez-nous à valere.correard(@)radiofrance.com

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.